Assurance auto : Choisir l’offre qui convient à votre profil

  • Conduite accompagnée : la police d’assurance d’une voiture conduite par un conducteur accompagnateur doit comporter une extension spéciale de garantie mentionnant les noms de tous les conducteurs accompagnateurs.
  • Nouveau conducteur : si vous avez votre permis depuis moins de trois ans, les compagnies d’assurance auto appliquent souvent une surcharge légale. Cette surtaxe, qui ne dépasse pas initialement 100 % du coût de base de l’assurance, diminue au fil des ans et disparaît à partir de la quatrième période de permis, à condition que vous ne causiez aucun dommage pendant cette période.
  • Étudiants : la prime s’applique normalement aux nouveaux conducteurs, mais les étudiants peuvent bénéficier de solutions spéciales proposées par certains organismes s’ils présentent un certificat de scolarité.
  • Conducteurs peu fréquents : attention, toutes les compagnies ne vous laisseront pas emprunter un volant. Si vous laissez votre voiture à un conducteur occasionnel ou si vous la prêtez à quelqu’un d’autre, n’oubliez pas de vérifier que vous en prenez soin correctement.
  • Conducteurs âgés : comme les conducteurs novices, les conducteurs âgés peuvent payer un tarif plus élevé pour protéger leur voiture. Si vous êtes un conducteur âgé, n’hésitez pas à utiliser votre prime d’assurance élevée et votre expérience de conduite pour faire baisser votre prime.
  • Pro : si la conduite fait partie de votre profession, vous devez en informer la compagnie d’assurance, car les déplacements professionnels sont spécifiquement exclus de l’assurance privée. Si le conseiller accepte de couvrir vos déplacements professionnels, il établira un avenant à votre police actuelle en précisant les nouvelles options applicables et le coût de l’avenant.
  • Si vous avez subi une perte importante à la suite d’un certain nombre d’événements dont vous êtes responsable, il peut être difficile de trouver un agent pour prendre en charge votre dossier. Sachez que certaines compagnies sont spécialisées dans les conducteurs atypiques et peuvent être en mesure de vous proposer un règlement.
  • Annulation : votre dossier peut être annulé pour diverses raisons (accidents multiples, fausses informations, retrait du permis de conduire, non-paiement des primes d’assurance, etc.) Dans ce cas, vous serez considéré comme appartenant à un groupe à risque. Par conséquent, les autres compagnies peuvent, au pire, refuser de vous représenter et, au mieux, vous facturer des frais supplémentaires.
  • Famille : si vous avez plusieurs voitures dans votre foyer, vous pouvez souscrire une police pour chaque modèle. Vous pouvez également opter pour une solution complète basée sur le même principe qu’une flotte professionnelle.
  • Deuxième conducteur : si vous utilisez régulièrement la voiture de votre conjoint, d’un ami ou d’un parent proche, vous devrez vous inscrire comme deuxième conducteur sur leur police. De cette façon, vous bénéficiez du même soutien que le conducteur principal.
  • Travailleurs du secteur public : certaines entreprises qui ont historiquement servi les travailleurs du secteur public proposent des offres spéciales pour ces derniers.

Laisser un commentaire