Les différentes garanties d’assurance automobile

Pour obtenir la meilleure couverture possible, il est important de choisir les extensions incluses dans votre police. Et pour les choisir correctement, il est également important de bien les connaître.
Des garanties pour protéger les personnes.

  • Responsabilité civile automobile : couvre tous les dommages corporels et matériels que vous pouvez causer (aux passagers, aux piétons et aux autres conducteurs) en cas d’accident responsable, que vous soyez au volant ou que vous ne conduisiez qu’occasionnellement. Toutefois, veuillez noter qu’elle ne couvre pas les blessures ou les dommages matériels causés à votre véhicule.
  • Garantie du conducteur : Également connue sous le nom de « garantie personnelle du conducteur », cette police couvre les dommages corporels causés par la négligence ou un accident non spécifié.
  • Protection juridique et défense pénale : incluse dans la plupart des plans, elle protège vos intérêts en cas de litige, que vous soyez accusé ou que vous demandiez une indemnisation. Elle couvre les frais juridiques éventuels.

Extensions pour couvrir les dommages matériels

  • Vol de voiture : vous couvre si votre voiture est endommagée en cas de vol (total ou partiel) ou de tentative de vol. Si votre voiture n’est pas retrouvée, vous êtes généralement couvert pour le montant des dommages calculé par un professionnel. Si elle est trouvée, les réparations nécessaires seront prises en compte.
  • Le feu : Vous serez couvert pour la réparation ou la destruction de votre véhicule en cas d’incendie d’origine criminelle ou mécanique.
  • Bris de glace : dans le cas improbable d’un bris, cette couverture paiera la réparation de divers articles en verre. Il faut toutefois faire attention au terme « verre ». En général, les pare-brise, les vitres latérales et arrière sont inclus dans la garantie contre le bris de glace. Cependant, certaines polices ajoutent également le verre du toit ouvrant, les unités de phares et les unités de rétroviseurs.
  • Dommages physiques : Phénomènes naturels (tremblements de terre, inondations, sécheresse…) Vous êtes couvert en cas d’accident causé par Toutefois, pour bénéficier de cette assistance, une situation de catastrophe naturelle doit avoir été officiellement déclarée par décret inter-agences. Si tel n’est pas le cas, la garantie « mauvais temps » est appropriée. Veuillez également tenir compte de l’excédent de frais (380 €) fixé par la loi.
  • Catastrophe technique : elle fonctionne de la même manière que la garantie « catastrophe naturelle », mais couvre des cas plus techniques (explosions, marées noires, etc.). Les deux appartiennent à la même famille des « catastrophes naturelles » et des « catastrophes techniques ».
  • Phénomènes climatiques : Cette police permet de couvrir les dommages matériels causés par des événements climatiques (tempêtes, orages, grêle, etc.), même s’ils n’ont pas été officiellement déclarés comme catastrophe.
  • Attentats et actes de terrorisme : Vous êtes couvert pour les dommages matériels en cas d’attentat ou d’acte de terrorisme.
  • Vandalisme : sont couverts les dommages intentionnels ou accidentels causés par des actes de malveillance, tels que pneus crevés, rayures ou tags sur la carrosserie du véhicule, rétroviseurs cassés, vitres brisées, etc. Notez que les pièces détachées, comme les pneus et les roues, sont également couvertes en cas de vandalisme, à condition que cela soit spécifié dans la police d’assurance.
  • Dommages par collision : Cette fonction permet de couvrir les dommages causés en cas de collision avec un autre conducteur. Notez que cette fonctionnalité fonctionne même si vous êtes l’auteur de la collision. Toutefois, il ne fonctionne pas en cas de collision dans laquelle aucune personne identifiée n’est impliquée (par exemple, si vous percutez un arbre tout seul après avoir perdu le contrôle de votre véhicule).
  • Tous les dommages accidentels : Cette option, qui est disponible dans la formule Tous risques, couvre tous les accidents, quelle que soit leur nature, même si vous êtes en faute. N’oubliez pas la franchise, qui est le montant que vous devez payer dans chaque cas.
A lire aussi :  Qu'est-ce qu'un devis d'assurance automobile ?

Garantie d’assistance.

En cas de panne ou de collision, elle couvre le coût du déplacement du mécanicien et le coût du remorquage si votre voiture est bloquée. Toutefois, il est important de noter que cette aide ne couvre pas les conséquences d’un manque d’entretien ou de réparations non effectuées après un contrôle technique.

  • Assistance en cas de panne : Comprend le remorquage en cas de panne ou l’assistance en cas de panne.
  • Assistance en cas d’accident : Comprend le remorquage en cas d’accident et l’assistance en cas de panne.
  • Emprunt de véhicules : Si vous êtes bloqué dans un véhicule en raison d’une panne ou d’un accident, l’agent vous prêtera un véhicule de remplacement (appelé « véhicule de courtoisie ») que vous pourrez utiliser gratuitement pendant la période de réparation.

Veuillez noter que certains services d’assistance (comme l’assistance dépannage) ont une distance de conduite limitée. Cela signifie que la compagnie d’assurance ne vous viendra en aide que si vous vous trouvez à plus de 25 ou 50 kilomètres de votre domicile. En revanche, si vous profitez de l’Assistance 0km, ils viendront à votre secours où que vous soyez, même dans votre garage ou devant votre maison.
Autres améliorations supplémentaires.

  • Indemnisation à la valeur de remplacement : si votre voiture est volée ou endommagée, vous serez indemnisé pour sa « valeur d’expertise », c’est-à-dire sa valeur actuelle sur le marché des voitures d’occasion. Si vous souhaitez être indemnisé du prix d’achat de votre voiture, vous devez opter pour la garantie valeur à neuf.
  • Empruntez votre voiture : Vous pouvez prêter votre voiture à une autre personne, qui bénéficiera de votre assurance et des mêmes primes que vous lorsque vous la conduirez. Il y a trois conditions : vous devez avoir un permis de conduire, le prêt doit être de courte durée et il doit être destiné à un usage strictement privé. Notez toutefois que cette garantie peut être soumise à certaines restrictions et limitations. Lisez attentivement le contrat.
  • Contenu du véhicule/effets personnels : Vous êtes couvert en cas de cambriolage. Notez toutefois que tous les articles ne sont pas considérés comme des « effets personnels ». Par exemple, l’argent liquide et les objets de valeur (bijoux, objets d’art, etc.) ne sont pas couverts. En revanche, les bagages, les sacs, les vêtements et les appareils électroniques (tels que les ordinateurs, les téléphones, les GPS, les lecteurs MP3, etc.) sont couverts s’ils sont volés alors qu’ils se trouvent dans le véhicule.
  • Pièces, équipements et accessoires : Les équipements et accessoires sont couverts, qu’ils soient de série ou ajoutés par vous, ainsi que les accessoires que vous avez fabriqués vous-même. Vous serez ainsi protégé en cas d’accident, de dommages intentionnels ou de mauvaises conditions météorologiques.
  • Rachat de la franchise : Cette option signifie qu’aucune franchise ne sera payée. En cas d’accident grave, la compagnie d’assurance couvre tous les frais de réparation.

Laisser un commentaire