Quelle formule d’assurance auto faut-il choisir ?

Il existe trois grands types de contrats sur le marché. Mais à qui s’adressent-ils et que font-ils exactement ?

Assurance auto classique.

  • Assurance responsabilité civile : il s’agit de l’exigence légale minimale à respecter. Elle comprend généralement la responsabilité civile, la garantie du conducteur et la protection juridique. Cette police ne couvre que les dommages que vous pouvez causer aux autres (passagers, cyclistes ou piétons) et ne couvre pas les dommages que vous pouvez causer.
  • Assurance Tiers Plus : Avec cette formule intermédiaire, vous pouvez trouver une voie médiane entre les autres services. Elle est moins chère que la plus complète, mais promet un meilleur soutien que la basique, car certaines de ses extensions sont renforcées contre le vol et le feu.
  • Assurance tous risques : une police très complète qui couvre presque tous les dommages que vous pourriez causer à autrui. Elle offre une sécurité idéale en cas de problème, y compris pour les propriétaires de voitures neuves ou de luxe.

Cependant, il existe également des offres spéciales, notamment pour les locations de longue durée et pour les conducteurs qui souhaitent un contrat temporaire.

Assurance auto spéciale :

  • Prime au kilomètre : moins vous parcourez de kilomètres, moins vous payez. Cette police est particulièrement adaptée aux conducteurs qui parcourent de courtes distances, aux conducteurs occasionnels et aux conducteurs novices, car la prime annuelle est calculée en fonction du nombre de kilomètres parcourus. Quant aux extensions, elles sont les mêmes que les offres classiques appelées « Basic », « Intermediate » et « More Complete ».
  • Assurance temporaire : disponible pour une période d’un jour, d’une semaine ou d’un mois et vous permet de conduire en toute sécurité d’un jour à 90 jours (3 mois) ; pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas souscrire une assurance pour l’année entière ; pour ceux qui ne veulent pas souscrire une assurance pour l’année entière ; pour ceux qui ne veulent pas souscrire une assurance pour l’année entière ; pour ceux qui ne veulent pas souscrire une assurance pour l’année entière
  • Assurance leasing : Selon l’option choisie, vous pouvez à la fois louer et acheter un véhicule à la fin du contrat. Il existe deux types de contrats de location : la LOA (Lease with Option to Purchase), qui vous permet de racheter le véhicule, et la LLD (Long Term Lease), qui vous oblige à rendre le véhicule au bailleur dans le cadre d’une « utilisation normale ».
  • ASSURANCE DU LOCATEUR : Les baux de longue durée (LLD) peuvent être assurés. Toutes ne comportent pas d’améliorations spécifiques. Les accidents entraînant la destruction du véhicule ne sont pas toujours couverts. Cela ne vous empêche donc pas de demander une assurance à une autre compagnie pendant votre location de longue durée.
  • Assurance LOA : Sur le même principe que pour les locations de longue durée, le bail comprend généralement une assurance. Veuillez noter, toutefois, qu’il n’y a aucune obligation de s’abonner. Au lieu de cela, vous pouvez en choisir un plus personnalisé.
A lire aussi :  Questions FAQ sur l'assurance auto : Tout savoir

Laisser un commentaire